constipation

La constipation est un problème très fréquent qui touche 1 personne sur 5 et 1 femme sur 2. Elle est la plupart du temps fonctionnelle et causée par de mauvaises habitudes alimentaires, l'inactivité physique, le stress ou la présence d'hémorroïdes et de fissures anales. Elle peut nécessiter parfois un traitement médical (comme la prise de laxatifs ou une opération de la descente périnéale). Voyons donc en détails comment la soigner !

TRAITEMENT DE LA CONSTIPATION INITIALE CHEZ L'ADULTE, AVEC LES CONSEILS D'UN PHARMACIEN

Chez les patients souffrant de constipation, la cause principale est souvent liée à de mauvaises habitudes ou à l'utilisation prolongée de médicaments, et elle peut donc disparaître en suivant quelques conseils d'hygiène de vie et en prenant des remèdes naturels.

Pour lutter contre les selles dures, il faut ainsi manger beaucoup de fibres (céréales complètes, légumes secs) et des fruits et légumes frais. Il faut bien évidemment s'hydrater (en évitant l'alcool et les boissons caféinées) et manger des probiotiques (contenus dans les produits laitiers).

Pensez également aux pruneaux qui ont fait leurs preuves et à faire de l'exercice pour raffermir la ceinture abdominale, ce qui permettra d'évacuer plus facilement les selles.

N'hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien qui pourra vous orienter vers des plantes également (des tisanes de frêne, de guimauve et de plantain sont excellentes contre la constipation).

TRAITEMENT DE LA CONSTIPATION PERSISTANTE CHEZ L'ADULTE, APRES CONSULTATION MÉDICALE

Si après tous ces conseils basiques (amélioration de l'alimentation, prise de fibres alimentaires, boire de l'eau, exercer une activité physique), votre transit n'est toujours pas redevenu normal et que la constipation persiste, alors il est temps d'aller chez le médecin. Il vous prescrira un laxatif, dont il existe 6 catégories :

  • laxatifs de lest ou de masse (les plus doux pour les intestins)
  • laxatifs émollients (ramollissent les selles)
  • laxatifs osmotiques (aident à retenir davantage d'eau dans les intestins pour ramollir les selles)
  • laxatifs lubrifiants (lubrifient les selles et facilitent leur évacuation)
  • laxatifs stimulants (agissent sur la muqueuse intestinale et l'ensemble des mouvements péristaltiques ; ils sont utilisés en dernier recours car peuvent faire baisser le taux de sodium et de potassium dans le sang et conduire à une déshydratation). Un laxatif stimulant connu est le Chlorumagene que vous pouvez retrouver sur notre pharmacie en ligne.
  • et le Lubiprostone, spécifique à la constipation chronique (il fait augmenter la sécrétion de l'eau par les intestins).

Le médecin peut aussi recommander des micro-lavements ou des suppositoires pour rétablir le réflexe d'évacuation (en cas de constipation terminale).

Mais vous devez savoir que tous ces produits pharmaceutiques ont des effets secondaires (diarrhée, brûlure dans le tube digestif et le rectum, crampes à l'estomac) et qu'il convient donc que le traitement soit de courte durée. Il est important de soigner la constipation car des complications peuvent surgir (flatulences, fissures anales) et elle peut être signe de pathologie (diabète, hypothyroïdie, cancer du côlon) surtout si elle s'accompagne d'autres symptômes (sang dans les selles, perte de poids, douleurs abdominales...).