blog musculation

La musculation sans appareil gagne du terrain. Nombreux sont les sportifs qui aiment flirte de près ou de loin avec cette discipline. Ca permet surtout de s'aérer et de jouer avec le mobilier urbain ou à disposition. Footing, marche rapide, vélo et natation se voient supplanter par le street workout... discipline hybride entre la musculation et la gymnastique.

L'urban training : un véritable phénomène dans le monde de la musculation

Il n'arrête pas de faire de nouveaux adeptes, l'urban training ou entrainement urbain, depuis quelques années. Venu tout droit des grandes villes des States, cette "discipline" sportive fait des émules en France. Athlètes de haut niveau, sportifs confirmés et même sportifs débutants, se lancent dans cette nouvelle expérience. Toutes les villes possèdent un potentiel incroyable avec son mobilier urbain pour ses sportifs nouvelle génération. Un banc, des escaliers, des rampes, des poteaux... il suffit d'avoir de l'imagination (ou encore de lire divers blogs de musculation), pour transformer les objets de notre quotidien en véritables accessoires de musculation. Beaucoup de sportifs s'entraînent en salle et de temps à autre s'offre des séances d'entrainement à l'extérieur. D'autres, d'un nouveau genre, ne pratique que l'urban training où tout repose sur le poids du corps, les pompes, les dips et les squats.

Des recommandations pour les sportifs débutants

L'entrainement urbain demande quelques précautions. L'idéal est de commencer en club avec un coach sportif pour éviter de se blesser en effectuant de mauvais mouvements. Comme toute activité sportive, l'échauffement est de mise. Il ne s'agit pas de faire n'importe quoi. De nombreuses associations et clubs voient le jour en ville avec des adeptes expérimentés désireux de transmettre à des sportifs confirmés ou débutants, leur passion pour le street workout. Cet été dans certaines grandes villes, des animations sur ce thème ont été proposées pour les jeunes des quartiers. De belles initiatives sachant que c'est un moyen de réconcilier les jeunes avec le sport. Pas besoin de payer un abonnement, des cours, ou quoi que ce soit, tout se fait dans la rue.